Apprendre à voir: le point de vue du vivant, Estelle Zhong-Mengual

Une forêt? Un paysage charmant. Un corbeau? Un sinistre présage. Une rose? L’être aimé. Le monde vivant est à la fois omniprésent dans notre culture et décidément absent. Car percevoir le vivant comme un décor, un symbole ou un support de nos émotions sont autant de manières de ne pas le voir. Et si nous apprenions à voir le vivant autrement ? Si nous entrions dans un monde réanimé, repeuplé par les points de vue d’autres êtres que nous ? Ce livre se propose d’équiper notre oeil pour saisir le vivant autour de nous comme foisonnant d’histoires immémoriales, de relations invisibles et de significations insoupçonnées. Sur le chemin de cette métamorphose, nous avons pour guides celles et ceux qui ont passé leur vie à apprendre à voir le vivant dans son abondance de signes et de sens : des artistes peintres et des femmes naturalistes du XIXe siècle anglais et américain. Le livre enquête sur leurs arts de l’attention, différents mais complémentaires, qui ont su tisser ensemble savoirs et sensibilité. À travers cette exploration, c’est une autre disponibilité au monde qui fait surface.Chaque jour est une occasion inouïe et renouvelée d’apprendre à voir.

 

Fiche de lecture

Partager cette ressource

Dernières ressources

Le prix de la démocratie, Julia Cagé

Dans cet ouvrage, l’économiste Julia Cagé met en lumière l’influence de l’argent sur la démocratie. Elle démontre que les élites économiques, via le financement des

L’enfer numérique, Guillaume Pitron

À travers une enquête mondiale, Guillaume Pitron révèle que le numérique, loin d’être immatériel, a une empreinte carbone conséquente due à la fabrication des appareils